Sanctuaire Notre-Dame du Laus

Saint-Étienne-Le-Laus - Le Sanctuaire de Notre-Dame du Laus est un haut lieu de pèlerinage. Ce lieu aurait été le théâtre d’apparition de la Vierge Marie à Benoîte Rencurel, bergère de Saint-Etienne d’Avançon, pendant 54 ans (de 1664 à la mort de Benoîte en 1718).

Lieu de pélerinage

Des générations de pèlerins se succèdent depuis plus de 300 ans dans ce sanctuaire constitué de la basilique, des lieux des apparitions (la chapelle du vallon des Fours, Pindreau, la chapelle du Précieux Sang, le col de l'Ange), des lieux où a vécu Benoîte (sa maison natale, la maison où elle a vécu à partir de 1673) et de l'oratoire du couronnement.

En 1854, il est procédé au nom du Pape Pie IX au couronnement de la Statue de Notre-Dame du Laus devant 40 000 fidèles et en 1864 s’ouvre le procès de béatification qui s’arrête en 1913 pour reprendre en 1981.

Actuellement, le Sanctuaire de Notre-Dame du Laus accueille chaque année entre 150 000 et 170 000 visiteurs. L’Hôtellerie Notre-Dame du Laus vous accueille toute l'année avec une capacité d'accueil exceptionnel de 250 chambres, d'un restaurant de 540 places, un espace librairie, un espace détente, un gîte de 15 lits, deux dortoirs de 25 places et un camping de 12 emplacements.

 

Sanctuaire Notre-Dame du Laus
05130 Saint-Etienne-le Laus

Réception de l'hôtellerie : 04 92 50 30 73

Secrétariat du sanctuaire : 04 92 50 94 00

reception@remove-this.notre-dame-du-laus.com

sanctuaire@notre-dame-du-laus.com

www.sanctuaire-notredamedulaus.com

 

A découvrir également sur place :

Maison natale de Benoîte Rencurel

Benoîte Rencurel est une bergère à qui la Vierge Marie serait apparue en 1664 et prétendit avoir eu de nombreuses visions miraculeuses pendant 54 ans et d’avoir reçu de la vierge l’ordre de faire élever au hameau du Laus une église. Ces apparitions ont été reconnues officiellement par l’Église le 4 mai 2008et Benoîte Rencurel a été reconnue «vénérable» par le pape Benoît XVI le 3 avril 2009.

Chapelle du Précieux-Sang

En juillet 1673, Benoîte aurait vu Jésus-Christ fixé à la Croix. Elle s'en trouva brusquement raidie, chaque semaine dans la pose de crucifiée et resta ainsi du jeudi au samedi, sans pouvoir faire un geste. Cette « crucifixion mystique » va durer de 1673 à 1684. A partir de 1689, elle aurait subit des sévices nocturnes et aurait combattu spirituellement le démon toutes les nuits jusqu'à sa mort. Deux tourangeaux d'origine et botanistes de renom, les frères Tulasne, ont construit une chapelle sur leurs deniers pour protéger cette croix.

Monument Pindreau

Le monument que l'on voit aujourd'hui, dû à des artistes de la commune de Vaucouleurs (Meuse) a été construit en 1926. Le monument remplace, depuis, le modeste oratoire commémorant l’apparition de la Vierge à la bergère Benoîte Rencurel entre 1664 et 1718.

Oratoire du col de l'Ange

L'oratoire du col de l'Ange se compose d'une niche abritant la Statue de la Vierge et d'une colonne qui surmonte cette niche dont le chapiteau porte un ange aux mains tendues vers le promeneur. Depuis plus de 300 ans, de nombreux pèlerins randonnent tout au long du sentier raviné menant au col de l'Ange (30 minutes de marche, dénivelé important) menant à un magnifique panorama sur la Vallée de l'Avance.