Que deviennent mes déchets ?

Mes déchets issus du tri sélectif sont recyclés

Trier = recycler

C’est avant tout économiser des ressources naturelles non renouvelables et parfois produites et acheminées depuis l’autre bout du monde. Au lieu d’extraire de nouvelles ressources du sous-sol de la Terre (sable, pétrole…), on utilise de la matière existante.

- en recyclant 1 tonne de canettes d’aluminium, on évite l’extraction de 2,44 tonnes de bauxite.
- en recyclant 1 tonne de plastique, on économise 650 kg de pétrole brut. Le plastique recyclé sert à fabriquer de nouvelles bouteilles, des jouets, des vêtements, des couettes, des tuyaux…
- avec le verre, on refait des bouteilles, des pots et des bocaux..., et avec le papier... on refait du papier !

Trier = moins polluer

En triant, donc en recyclant, on évite une partie des pollutions (de l’air, de l’eau ou des sols) dues à l’extraction de ressources naturelles, à leur transport et à la fabrication des produits.
Recycler permet par voie de conséquence de limiter les émissions de gaz à effet de serre, et donc le réchauffement climatique !

Trier = réduire le coût de gestion des déchets

Toutes les matières recyclables sont revendus ou repris par des filières de valorisation sélectionnées par la Communauté de communes (emballages, cartons, mobilier, bois, métaux...). Ces soutiens financiers contribuent à amortir une partie des dépenses générées par la gestion des déchets, et donc à réduire le véritable coût de votre facture.

Le site du Beynon, le lieu de traitement des déchets

Cet espace dédié comporte deux sites bien distincts : le Centre de tri des déchets issus du tri sélectif et le site d'enfouissement des ordures ménagères. Le site réceptionne :

  • les déchets ménagers,
  • les emballages,
  • le carton,
  • le papier,
  • les DIB (Déchets Industriels Banals)
  • les DEEE (Déchets d'Equipements Electriques et Electroniques) des points d'apports volontaires, des industriels et des commerces.

En France, chaque personne produit en moyenne 500 kg de déchets ménagers non recyclables ou réutilisables par an. Pour les traiter il n'existe actuellement que deux solutions : le stockage ou l'incinération... Il est donc primordial de diminuer considérablement sa production de déchets non recyclables.

Pour traiter les déchets ménagers produits sur le territoire Serre-Ponçon Val d'Avance, les ordures ménagères et les déchets du tri sélectif sont collectées puis déposés au site de Beynon à Ventavon (04).

Les déchets qui y sont stockés proviennent des collectes des ordures ménagères et assimilés effectuées dans les communes du département des Hautes-Alpes et communes limitrophes.

1. Le tri sélectif est traité au Centre de tri du Beynon

Un centre de tri est une installation qui sert à séparer les emballages matière par matière, afin que chaque matériau soit transporté vers une usine de recyclage spécifique : papeterie, aciérie ... Le centre de tri est un bâtiment d’une surface de 2 100 m2, d’une zone couverte de 360 m2. Il est conçu pour recevoir 10 000 tonnes par an de déchets valorisables.

L’installation est équipée d’une chaîne de tri et d’un matériel de tri optique capables de trier les déchets papiers, les cartons, l’acier, les films plastiques et les emballages ménagers.

L'activité du centre de tri est divisée en plusieurs étapes :

La réception;

Le tri et le reconditionnement;

L'expédition vers les usines et filières de recyclage.

Après le tri, les déchets sont transportés vers les usines de recyclage pour être retransformés en objets ou en emballages neufs :

  • 27 bouteilles = 1 pull en laine polaire
  • 670 cannettes = 1 cadre de vélo
  • 1 bouteille = 1 bouteille
  • 500 boîtes de conserve = 1 caddie
  • 19 000 boîtes de conserves = 1 voiture

2. Les ordures ménagères sont traités au site d'enfouissement et d'Installation de Stockage des Déchets Non Dangereux

Le site d'enfouissement et d'Installation de Stockage des Déchets Non Dangereux

Le site ISDND (Installation de Stockage des Déchets Non Dangereux) de Beynon certifié ISO 14001 est situé sur la commune de Ventavon, à mi chemin entre Gap et Sisteron, à proximité du Centre de tri.

C'est un site conçu pour stocker des déchets ménagers et assimilés dans des conditions optimales de sécurité pour l'environnement. La surface totale (lagune et traitement compris) est de 12 hectares dont 9 hectares pour le dépôt des déchets. La capacité maximale annuelle est de 75 000 tonnes, du fait de la qualité naturelle du sous sol et la capacité maximale de stockage est de 1.6 millions de m3.

La société VEOLIA ALPES ASSAINISSEMENT est autorisée à exploiter l’ISDND du Beynon par arrêté préfectoral du 27 décembre 2002.

Seuls les déchets ménagers sont enfouis dans ce site. Cela représente 1 500 000 tonnes de déchets enfouis en 25 ans à 30 ans au rythme annuel d'environ 50 à 60 000 tonnes. A la fin de l'exploitation, le site sera recouvert puis revégétalisé et surveillé pendant une durée minimum de 30 ans.

Une production de gaz et d'énergie

Le principe général de l'enfouissement est de stocker les déchets, en supprimant leur contact direct avec le sol à l'aide de géomembranes, de récupérer les jus polluants (lixiviats) et le biogaz issu de leur fermentation. Le centre d’enfouissement du Beynon est certifié ISO14001 et valorise le biogaz pour produire de l'électricité.

Vers le haut