Détail déchets spécifiques

> Retour

Déchets verts

06.04.2017

> En déchèterie

Je ne les brûle pas !

Les déchets dits « verts », ce sont les déchets d'origine végétale résiduels de l'entretien du jardin et accessoirement de la cuisine :

  • L'herbe issue de la tonte et du fauchage
  • Les feuilles mortes
  • Les résidus d’élagage, de taille et de débroussaillage
  • Les végétaux non malades et non envahissants issus du nettoyage des massifs (éviter les mauvaises herbes en graines, les chardons, les racines de menthe ou de prêle...) ;
  • Les fruits non consommables tombés des arbres
  • Les épluchures de légumes...

En finir avec une pratique polluante et le gaspillage d’une ressource : interdit de brûler ses déchets verts !

Le brûlage à l’air libre des végétaux est une source importante de pollution de l’air. Des fumées s’échappent encore trop souvent des jardins. Pourquoi ?

L’habitude de brûler à l’air libre ses déchets verts est tenace, et couplée à une méconnaissance des impacts de cette pratique sur la qualité de l’air et sur la santé, ainsi que de la législation, qui l’interdit. En se consumant, les végétaux dégagent des cocktails de polluants, dont les particules fines, qui participent à la pollution de l’air dans les territoires. Brûler 50 kg de végétaux à l’air libre émet autant de particules fines que 13 000 km parcourus par une voiture diesel récente.

Les déchets de végétaux constituent une ressource pour protéger et fertiliser les sols. Malgré une réglementation restrictive, le brûlage à l’air libre des déchets verts est une pratique qui perdure.Cette pratique affecte non seulement la santé humaine, mais également l’environnement et le climat.

> Mieux comprendre avec l'ADEME

L'emploi du feu réglementé

L'emploi du feu est réglementé dans les Hautes-Alpes par arrêté préfectoral et s'applique dans les zones sensibles dites à risques. Le brûlage des déchets verts (déchets issus de tontes de gazon, des feuilles et aiguilles mortes, des tailles d'arbres et d'arbustes) est interdit sur tout le département.

Pour tout manquement à cette réglementation, vous serez passible d'une amende de 450 €, cela devrait finir de vous convaincre...

Où déposer mes déchets verts ?

Il existe dans les deux déchèteries de Théus et Avançon des zones de dépôt dédiées aux déchets verts. Deux fois par an ceux-ci sont broyés et mis à disposition, gratuitement, des habitants et professionnels. Ce broyat est idéal pour le compostage ou le paillage des sols. Une première campagne de broyage se déroulera la dernière semaine d'avril. Début mai vous pourrez donc bénéficier d'un broyat "tout neuf" !

Ici rien ne se perd, alors ne les brûlez pas, vos déchets sont précieux !

Attention déchets refusés en déchèterie : souches d'arbres et cendres mêmes froides.